Les halles à marée & les mareyeurs

Les halles à marée

La halle à marée est le lieu de la première mise en marché des poissons, coquillages (sous réserve d'en avoir l'agrément) et crustacés à leur déchargement des bateaux. Les produits sont principalement vendus par lots aux enchères, principalement aux mareyeurs et aux poissonniers. Historiquement effectué à la voix et à main levée - d'où le terme de vente à la criée - le processus s'est considérablement modernisé. Aujourd'hui, les halles à marées sont, pour la plupart, équipées d'un système informatisé : les acheteurs peuvent suivre les enchères sur des panneaux électroniques (voire depuis leur bureau, par Internet), et toutes les ventes sont enregistrées sur ordinateur.

Les employés de la halle à marée assurent :

  • La réception et le glaçage (conservation entre 0°C et +2°C) des produits de la pêche ;
  • Leur tri éventuel (s'il n'a pas été réalisé sur le bateau) ;
  • La mise en bacs réfrigérés, en lots identifiés (ba­teau, type de caisse, nombre de caisses, espèce de poisson, taille du poisson, présentation en qualité, poids) ;
  • Le contrôle sanitaire et réglementaire ;
  • L'estimation des lots (qualité, prix de vente) ;
  • Leur présentation aux acheteurs ;
  • La vente en elle-même ;
  • La mise à disposition des produits vendus.

Ils ont donc un rôle essentiel dans le contrôle de la qualité du produit et dans la régulation du marché.

Les mareyeurs

Généralement implanté sur un port de pêche ou à proximité, le mareyeur sélectionne et achète chaque jour les produits issus de la pêche (poissons, coquillages, crustacés, mollusques...). Il est ainsi qualifié de « premier acheteur » dans la filière des produits de la pêche.

Les produits de la pêche sont alors triés et préparés dans l'atelier de transformation du mareyeur (évis-cération, étêtage, grattage, filetage, parage etc.).

Ils sont ensuite conditionnés et étiquetés pour être expédiés dans la journée, en France ou à l'étranger, vers les clients du mareyeur que sont : les poisson­niers, les grossistes, les restaurateurs, les GMS.

Le mareyeur peut se fournir quotidiennement dans une ou plusieurs halles à marée, grâce à la vente à distance par internet ou bien par la présence d'acheteurs sur différents sites. Pour des achats en halles à marée, il s'agit le plus souvent de transactions effectuées aux enchères publiques. Le mareyeur peut aussi acheter directement auprès des pêcheurs, comme il peut également s'approvisionner à l'import de façon à offrir une gamme complète et étendue (éventuellement avec des produits d'aquaculture) dans le but de satisfaire ses clients.

Le mareyeur occupe ainsi une place essentielle dans la valorisation de la diversité des produits issus de la pêche fraîche et exerce chaque jour une course contre la montre pour mettre sur le marché des pro­duits aquatiques variés, de qualité, et sûrs pour la santé des consommateurs.

  • Vendredi, 29 Juin 2012